WCEU 2016 : du business par le bien-être de votre équipe

Format de conférence inhabituel dans laquelle Brian Krogsgard interview certains acteurs majeurs WordPress en Europe tels que Magne Ilsaas (Dekode), Alexander Frison (Inpsyde), Matt Johnson (Alley Interactive) et Ilona Filipi (Moove). Le sujet ici abordé est le bien-être des équipes pour améliorer la stratégie business.

Cultivating happy teams, for better business

Jour 1 – Track 1 – 10:30


On pourra tout d’abord remarquer que la distance & la langue ne sont actuellement plus une barrière au recrutement. Ce dernier s’élargit et se fait maintenant aux 4 coins de l’Europe et du monde. De ce fait, de nouvelles problématiques se posent :

  • assurer des horaires de production régulières
  • organiser des réunions
  • communiquer en interne
  • équilibrer les rémunérations

 

Le planning de production

Pour assurer un planning de production régulier, les différents intervenants étaient d’accord pour dire qu’il faut être pointilleux sur le respect des temps de livraison tout en étant flexible sur les horaires.

Ceci offre une amplitude d’organisation personnelle plus large. S’occuper de ses enfants, travailler de manière moins ardue durant des temps de canicules par exemple devient possible et réduit la sensation d’être à l’usine.

Il ne faut pas oublier que tout cela est possible grâce au télétravail qui donne la possibilité à l’employé de travailler de chez lui tant en étant dans un environnement qualitatif.

=> Les horaires flexibles et le télétravail donnent de la liberté à l’employé.

 

Les réunions

Il est parfois compliqué de trouver des créneaux de réunion lorsque vos collaborateurs sont tous dans le même pays, alors quand ceux-ci sont éparpillés « all around the world », organiser une réunion, sur des fuseaux horaires différents, peut vite devenir un vrai casse tête.

Apparemment, la bonne méthode serait de déterminer des créneaux communs à tous vos collaborateurs et les « pré-réserver ». Ainsi, s’il ne s’y passe rien, tous le monde avance sur son projet ce qui, théoriquement, donne de l’avance sur le planning prévu. A l’inverse, si une réunion à lieu, elle se déroulera sur des horaires communs qui arrangent tous les collaborateurs et où tous le monde sera le plus efficace possible.

=> L’employé a des plages de réunions « imposés » mais sur des temps qui vont l’arranger.

 

La communication en interne

 

On peut effectivement se dire qu’avoir des collaborateurs de différents pays peut devenir compliqué lorsqu’il faut organiser des réunions ou relire les comptes rendus du voisin. C’est pourquoi la langue anglaise est un must-have que ce soit à l’oral pour un skype ou à l’écrit dans le slack.

Augmenter la périodicité des échanges serait aussi une des clefs pour atteindre la communication « parfaite ». Le daily scrum permet de « forcer » les échanges tous les jours. De cette manière, le stress est éliminé tout au long du projet.

=> Diminuez le stress de vos employés en organisant des daily scrum, de préférence en anglais.

 

La rémunération

La question du tarif journalier selon le pays a tendance à ne plus exister quand on est une entreprise internationalisée. Une grille divulguant la base journalière par pays, les bonus pour les grandes villes ou la charge d’un enfant etc devient à la mode. Cependant, il faut faire attention à respecter la loi en vigueur dans votre pays !

=> Etre transparent sur la rémunération dévient un atout social.

 

Bonus WP

La communauté WordPress étant grandissante, il est devenu de plus en plus facile de trouver de nouveaux employés passionnés par ce projet open-source et impliqués dans la communauté. Des valeurs qui aujourd’hui semblent être primordiales pour pérenniser une bonne entente dans l’entreprise.

De manière générale, il faut penser à prendre soin de vos employés :

  • organiser des team building (activités diverses, vacances, etc)
  • suivre des événements WP
  • trouver des projets autre que professionnel

 

Conclusion

 

La qualité de travail, une bonne communication et une meilleure organisation permettent globalement d’améliorer la satisfaction de vos employés. Un employé satisfait est un employé qui travaille mieux. C’est plutôt expéditif comme conclusion mais on peux retrouver ce model chez Google Company.

 

Publié par

Maxime CULEA

Développeur back-end WordPress et Community Manager, il partage énormément son expertise dans les WordCamps, les réseaux sociaux, les projets open-source, extensions, etc. De nature ouverte, laissez lui un commentaire / une question et il se fera un plaisir d'y répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *